vie

Rien n’a changé. Le visiteur qui a parcouru les routes poussiéreuses de Labrousse au lendemain du séisme en Haïti ne verrait rien de différent aujourd’hui. Et pourtant, l’oeil averti ou l’oreille attentive y constaterait de grands changements. Sept mois après le passage du journal dans cette région, une nouvelle vie semble avoir germé à Labrousse.

Lire la suite…

Source : Canada Français, 4 novembre 2010