depistage

 

De janvier à avril 2011, le programme a permis d’effectuer des examens de dépistage auprès de plus de 1 630 élèves et professeurs dans 11 écoles partenaires de FODES-5. Bien que peu d’écoliers aient des problèmes visuels majeurs, les responsables du programme ont noté le mauvais état de plusieurs tableaux et le manque d’éclairage dans les salles de classe qui sont des facteurs importants pouvant contribuer au développement de problèmes visuels chez les enfants. Afin de rejoindre la clientèle adulte ciblée par le programme, des listes d’inscriptions ont été dispersées dans les cinq sections communales de la zone de FODES-5 pour permettre à ceux qui ont besoin de prendre un rendez-vous pour un examen de dépistage. De mars à avril 2011, plus de 90 adultes ont été évalués. Toutefois, les responsables notent que seulement les patients souffrant de problèmes visuels se présentent aux examens de dépistage alors qu’il serait souhaitable que tous y participent. À ce niveau, l’éducation et les séances de sensibilisation devraient permettre graduellement de modifier le comportement de la population.